dimanche, décembre 16, 2018
Hopla-cirk.be

La cigarette électronique : pour quoi et pour qui ?

La cigarette électronique : moins nocive que la cigarette classique

La cigarette électrique est un moyen alternatif moins nocif que la cigarette classique pour stopper la consommation excessive de tabac notamment des cigarettes avec ou sans filtre. Les grands fumeurs s’orientent vers l’expérience de la e cigarette à la place de la cigarette classique pour limiter leur consommation de cigarettes et surtout, ne plus respirer de goudron et de produits particulièrement nocifs. C’est aussi un moyen de rompre avec les habitudes de la cigarette pour d’anciens fumeurs qui tentent de limiter leurs envies soudaines de fumer après un repas, une réunion, une émotion particulière, une soirée…

Comment ça marche ?

La cigarette électronique ou la e-cigarette se compose d’un aérosol destiné à être inhalé. En imitant la fumée du tabac par la production d’une certaine quantité d’aérosol, le liquide sera chauffé par l’entremise d’une résistance chauffante appelée atomiseur que l’utilisateur enclenche manuellement. Il s’agit d’un dispositif électromécanique très répandu auprès de la population active. A la différence de la cigarette traditionnelle, la vapeur générée n’a pas l’odeur du tabac brûlé et contient un taux très faible de particules et substances cancérigènes ce qui a été souligné par la communauté scientifique. Prenant la forme d’un cigare ou d’une pipe, ce dispositif devient un accompagnateur de tous les jours pour le fumeur. L’aérosol sert de rappel en tant que brouillard de microgouttelettes qui constitue le nuage blanc qui rappelle la fumée de la vraie cigarette. Le liquide contient également du propylène glycol, du glycérol ainsi que d’autres arômes que vous pouvez vous-mêmes choisir.

La e cigarette comme sevrage contre la cigarette : comment faire ?

Bien que la cigarette électronique ne soit pas reconnue comme moyen de sevrage de la cigarette classique, elle permet tout de même, via quelques techniques simples, de stopper ce rythme infernal de prises régulières de cigarettes classiques, en alternant par exemple les prises de vraies cigarettes et les prises de e liquides. Cela réduit de moitié, dans un premier temps, l’apport de produits chimiques journaliers pour ensuite arriver, dans l’idéal, à un vapotage exclusif tout au long de la journée. Pour les grands fumeurs qui avaient l’habitude de consommer beaucoup de nicotine, il est conseillé de conserver la pleine dose de e-liquide pour ne pas sentir l’effet de manque. L’idée est de baisser la dose très progressivement, pour éviter d’avoir des envies impulsives de cigarettes classiques. Selon le Professeur Dautzenberg « il faut rester à pleine dose au début et ne pas la baisser trop vite, sinon il y a un risque de rechute ». Plus la consommation est régulière, plus l’odeur de la vraie cigarette doit être présente dans le liquide. Il est donc conseillé d’opter pour l’arôme qui se rapproche le plus du goût des cigarettes que vous preniez auparavant à temps plein.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave A Response